Le flocage, c’est quoi ?

Le flocage est une technique de marquage qui permet de personnaliser vos textiles.

Le flocage n’est pas la seule méthode de marquage existante mais nous verrons ci-dessous les différentes caractéristiques propres à cette méthode.

Commençons donc sans plus attendre.

En quoi consiste le flocage ?

Parmi toutes les techniques de marquages existantes, le flocage est sans doute la technique la plus connue de toutes.

Le marquage est effectué grâce à une machine qui va découper un morceau de vinyle puis le collage va être fait grâce à une température élevée.

Avec cette méthode, on peut facilement fixer n’importe quel type de matériaux que ce soit avec du velours ou d’autres visuels.

Il est également possible de floquer d’autres matériaux que le textile, certains le font sur des bâtiments, des voitures et même des pâtisseries.

Les supports courants pour un flocage

Le flocage est vraiment courant sur des supports comme, les polos, les t-shirts en coton bio, les tabliers, les tote-bags, les sweats et bien d’autres.

Les flocages les plus courants sont sur les vêtements de travail en entreprise, sur les maillots de foot ou encore sur des sweats à capuche, casquettes et t-shirts blancs pour des événements.

Les machines et matériel nécessaires

Si vous voulez floquer un de vos vêtements, il va vous falloir les bonnes machines et les matériaux qui vont avec.

Tout d’abord, le plotter de découpe va vous servir à découper les vinyles thermocollants comme le flex ou encore le flock. Elle est connectée à un ordinateur pour pouvoir programmer une découpe extrêmement précise.

La presse a transfert aussi appelé presse à chaud va servir à coller le visuel sur le textile grâce à un système thermocollant.

Quand on veut floquer un textile, il faut dans un premier temps choisir entre du flex ou du flock.

Le flex est assez et lisse alors que le flock se présente plus sous forme de velours.

Les différentes étapes à suivre

Vous trouverez ci dessous toutes les étapes pour faire un flocage mais il est recommandé de confier la réalisation à un professionnel pour éviter tout accident.

Avant de lancer l’impression, il va falloir vectoriser le logo, une fois que c’est fait le motif va pouvoir être imprimé sur vinyle.

Le motif va ensuite être découpé à l’aide du plotter de découpe.

Le surplus d’adhésif va être retiré manuellement pour uniquement conserver le visuel définitif.

Pour finir, le motif va être fixé sur le textile grâce à la presse à chaud.

Prendre soin de votre flocage

Pour que votre flocage dure suffisamment longtemps, il faut suivre quelques règles de base qui relèvent du bon sens.

  • Lorsque vous n’utilisez pas le vêtement en question, protéger le motif en retournant le vêtement.
  • Quand vous le repassez, retirez-le également pour éviter que la trop haute température du fer ne l’abime prématurément
  • Le lavage à la main est fortement conseillé, vous pouvez également faire des machines à 30°C. Il faut cependant éviter de sécher le vêtement avec un sèche-cheveux, au risque de l’abîmer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *